Vous êtes ici

Radio

Survivre ou la mémoire blanche

Une adaptation radiophonique a été diffusée le 19 avril 1993 dans "les Lundis de la scène" (RTBF Radio 1), avec Nicole Colchat, François Sikivie, Nathalie Pappi, Patrick Descamps, Hubert Mestrez, Paul Buez, François Torres, Marie-Eve Stevenne, dans une réalisation de Jean-Louis Jacques.
Et rediffusée, le 8 décembre 1993, dans "Création-Fiction" , Espaces Imaginaires de Michel Corod, par la Radio Suisse Romande (Espace 2).

Image: Cathy Devylder, Shoah, 2005, 200x105

L'Ancien de Ganshoren

Dramatique radiophonique, texte d'A. Nysenholc, réalisé par Pascale Tison, avec les voix de Pierre Laroche et Frédéric Dussenne, RTBF, Musique 3, in "Parole donnée", le 10 mai 2000. Sélectionné, Phonurgia nova, Arles, 2001.

Image: Cathy Devylder, souvenir de Ganshoren, Forêt blanche, 2005, 150x150

Deux Enfants de la Shoah

Documentaire radiophonique, scénario d'A. Nysenholc, réalisation Thierry Genicot, prod. 7ïa, RTBF La Première, avec les voix de Léa Reiter, Siegi Hirsch, dans "Par ouï dire",10 mai 2006

Image: Cathy Devylder, "Bouleaux" de Birkenau, Gustav  [Klimt]  et moi IV, 2005, 100x25

Mémoire Vive - Mère de guerre

Paris - L'émission de radio de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah | Le dimanche à 13h sur RCJ (94.8 FM à Paris) - Janvier 2013

La pièce « Mère de guerre » de Adolphe Nysenholc  est un texte poignant qui met en scène un fils, sur le point de mourir, qui est violemment partagé entre l’amour pour ses parents, qui sont morts en déportation et celui pour ceux qu’il appelle parâtre et marâtre,  un couple de belges âgés, qui l’ont sauvé de la mort en le recueillant chez eux, pendant la guerre.

Par Ouï-dire - Charlie Chaplin

Une série en 6 épisodes chaque mardi du 19 mai au 23 juin 2015 sur RTBF Première à 22h.
Par Cécile Poss.    Montage, mixage : Pierre Devalet.      Site RTBF - Podcasts

Avec la participation exceptionnelle de son fils , Michael Chaplin et de son petit-fils, Charly Sistovaris
Avec les spécialistes de l'œuvre de Chaplin : Adolphe Nysenholc, Francis Bordat, Serge Bromberg

  • Episode 1 : A l'aube de Charlot : Ce premier épisode revient sur l'enfance de Charlie Chaplin à Londres, sa naissance dont il n'existe aucun acte et qui, aujourd'hui encore reste mystérieuse. Le petit Chaplin connaît une enfance pauvre, sa mère l'élève seule, lui et son frère Sydney. Hannah Hill est une chanteuse de music-hall qui va lentement sombrer dans la folie au point de devoir être internée. Les deux enfants se retrouvent alors livrés à eux-mêmes, d'abord dans un orphelinat et parfois seuls dans la rue. Mais la mère de Charlie lui a donné le goût de la comédie et de l'imitation. En 1908, grâce à son frère Sydney, Charlie intègre la prestigieuse troupe de théâtre de Fred Karno. Le jeune Chaplin fait ses débuts sur les planches sans se douter qu'il fait ses premiers pas vers une carrière qui le rendra immensément célèbre et immortel.          Image: de l'enfant

  • Episode 2 : La naissance de Charlot : Ce deuxième épisode aborde les débuts de Chaplin au cinéma à la Keystone chez Mack Sennett ; comment Chaplin trouve-t-il les attributs de charlot ? quelles sont les caractéristiques du personnage (sa part d'enfance visible, sa gestuelle, son imaginaire, sa démarche) ? Comme le fait remarquer Adolphe Nysenholc, Chaplin est avant tout un cinéaste qui a su exploiter très tôt le langage cinématographique avec les gros plans. Le deuxième épisode évoque aussi son amitié infaillible avec Douglas Fairbanks et la création de son propre studio de cinéma " United Artists ".         Image: du rire aux larmes

  • Episode 3 : La tragicomédie :Quel est le génie de Chaplin ? Probablement, le mélange du tragique et du comique, sa manière de travailler sans scénario, son invention des gags et l'élément fondamental qui reste essentiel à Charlot : le détournement des objets.   Image: au travail!

  • Episode 4 : Le tournant : Chaplin est un cinéaste, il dirige tout du film, de sa conception à sa sortie. En 1927-1928, le parlant apparaît : comment Chaplin va-t-il gérer ce tournant ? Pour lui dont le jeu est basé sur la pantomime, la parlant est au départ une catastrophe. Mais quand il se lance dans le parlant, avec Le dictateur en 1940, il fait coup double en faisant un chef d'œuvre qui sera un grand succès populaire. Chaplin se sent investi d'une mission qui est de dénoncer la mauvaise marche du monde. Mais les bandes sonores de ses films non parlants sont déjà extraordinairement travaillées .       Image: le dictateur  

Grande traversée : Charlie Chaplin, the artist  (Christine Lecerf)

Une série en 5 épisodes u 18 au 22 juillet 2016 de 9h à 11h  sur France Culture
Par Cécile Poss.    Montage, mixage : Pierre Devalet.      Site France Culture - Podcasts

  • Episode 1 : The kid / Le gosse : A la fin du XIXe siècle, dans la banlieue pauvre et crasseuse du Sud de Londres, entre une mère démente et un père alcoolique, le petit Charlie apprend à jouer pour survivre. Portrait d'un Kid universel et éternel. Image: The kid
  • Episode 2 : The tramp / Le vagabond : Dans les coulisses du music-hall, le jeune Charlie observe et s’impatiente. Devant la caméra, le danseur né se bricole un costume, enfile des patins à roulettes et s’élance sur la piste. Charlot est né, merveilleux funambule entre comédie et tragédie. Image: Le funambule
  • Episode 3 : How to make movies / Comment faire des films : Dans le Hollywood des années 1920, Chaplin plante sa caméra au milieu des marécages et des orangers et invente le cinéma. Portait d'un pionnier du septième art, libre, Indépendant et perfectionniste, prêt à tout pour accomplir son oeuvre. Image: Cinéaste
  • Episode 4 : Modern Times / Les temps modernes: Les guerres deviennent mondiales, les machines tournent de plus en plus vite et le cinéma se met à parler. Charlot tombe le masque et Chaplin s’avance sur la scène de l’Histoire. Combattant sur tous les fronts avec la seule arme du rire. Image: Combattant
  • Episode 5 : The freak / Le monstre: Dans son manoir, en Suisse, Charlie Chaplin a savouré le bonheur d’une vie accomplie sans cesser de poursuivre le rêve de son oeuvre. Sa petite fille, Aurélia Thierrée, exhume quelques pages de sa dernière œuvre inachevée, The Freak, l'histoire mystérieuse d’une femme oiseau. Image: Inachevé

 

 Les enfants cachés : leur silence, leur parole

RADIO CAMPUS       - 92,1 FM

Lundi 10 octobre 2016 9h00 du matin

Diffusion radiophonique de ma conférence du 29/09/2016, à Dinant :dans le cadre de l’Extension de l’ULB avec Les Territoires de la Mémoire

 

 

©2007, Adolphe Nysenholc & L''Échange asbl - ©2014-design et développement: Pierre Orfinger